Communications

FÊTE DE LA SAINT-JEAN

Pour la deuxième fois en un peu plus d’un an, le feu de joie s’allume sur la «Plaza del Convento de Villamanrique» sur «la peau du taureau»; cette fois à l’occasion de la célébration de la Nuit de San Juan.
Susana Garrido, première adjointe au maire, a présenté les activités de l’après-midi, en faisant une mention spéciale de la présence des amis de La Camarga et du Delta de Maya. La fête a passé en trois phases:
– En premier lieu, notre historien Taid Rodríguez a dicté une conférence brève mais intéressante sur la collecte de rosée sur la Nuit de San Juan pour l’élaboration de remèdes spagyriques.
– Ensuite, les filles de l’académie de la bailaora Alba ont exécuté trois chorégraphies sur le labyrinthe, parmi lesquelles la « Danza del fuego » de Falla.
– À la fin de la dernière danse et au coucher du soleil, les filles, vêtues de blanc, allument le feu avec les bougies que la marraine de la cérémonie leur a allumées. Le feu de joie brillait dans le crépuscule tandis que l’Association des Jeunes offrait une collation dans l’ambigú installé dans un des coins de la place.